L’Ordre des Médecins a publié, mardi 16 juin, l’Atlas de la démographie médicale en France-Situation au 1er janvier 2015. Celui-ci dénombre 281 087 médecins en France, un nombre qui a doublé en 35 ans. Si les médecins n’ont jamais été aussi nombreux, un autre record a été battu : celui des inscriptions des femmes. 58% des nouveaux médecins inscrits en 2014 sont des femmes. « La part féminine est très importante. Elles s’impliquent très clairement, notamment en tant que généralistes » déclare le vice-président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le docteur Patrick Romestaing.

Par ailleurs, l’Atlas note que la population des médecins est vieillissante : 26,4% des inscrits ont plus de 60 ans. De plus, 23% des médecins sont des retraités qui continuent d’exercer, une proportion qui ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années. Pour le Dr Romestaing, cela s’explique par le fait qu’ils peinent à trouver un successeur : « le médecin généraliste rural va disparaître. Il faudra se déplacer vers des maisons de santé ». Cependant, les déserts médicaux ne concernent pas uniquement les territoires ruraux : la région Île-de-France a enregistré une baisse de 6% des médecins en activité entre 2007 et 2015.

Pour en savoir plus : http://www.conseil-national.medecin.fr/node/1607