Selon une étude menée par IMS Health-France et le Cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique (Crip), seuls 40 % des patients atteints par l’une des six principales pathologies chroniques (hypertension artérielle, asthme, diabète de type 2, ostéoporose, insuffisance cardiaque ou hypercholestérolémie) prennent correctement leurs médicaments. Sachant que la survenue des complications qui découlent de la non-observance génère un coût supplémentaire de 9,3 milliards d’euros par an, si toutes ces patients prenaient correctement leur traitement, cela représenterait autant d’économies potentielles de santé sur le territoire français.

“Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher”, IMS Health-France et le Cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique (Crip), nov. 2014.