C’est un fait connu, le calcium est un élément central du métabolisme osseux. Mais au-delà de cette idée, que sait-on de la variabilité des besoins au long de la vie ? Et notamment lors de la puberté, avec des besoins spécifiques ? Qu’en est-il de la réelle intrication entre les apports issus de l’alimentation et le contenu minéral osseux ? Les réponses sont ici.Réservé aux abonnés