Les adhérences sont des conséquences post-opératoires qui ne se voient pas… Des petites connexions fibreuses anormales reliant plusieurs tissus ou organes normalement libres, qui se forment lors de la cicatrisation. Elles sont plus fréquentes que l’on ne croit : de 60 à 90 % des patients ayant subi une chirurgie gynécologique et colorectale sont concernés. Elles sont surtout génératrices de diverses complications (infertilité, occlusions intestinales, douleurs pelviennes…). Afin de sensibiliser les professionnels de santé et le grand public à ce sujet, le laboratoire Sanofi a mis en ligne un site web d’information et de prévention. Vous pourrez également trouver des brochures explicatives à remettre à vos patients ainsi que des fiches pratiques et des exemples d’actions de prévention.

 

http://prevenirlesadherences.com/