L’été dernier, une étude réalisée par le Crédoc montrait que 3,4 élèves par classe en moyenne arrivent à l’école le ventre vide de manière quasi-quotidienne. Un phénomène qui n’est pas sans conséquences pour les écoliers : fatigue, baisse de la concentration, mais aussi de la compréhension. Les scientifiques avançaient même que sauter le petit-déjeuner pouvait faire perdre deux heures d’apprentissage par […]