La nutrition parentérale est classiquement le traitement de choix d’une entéropathie aigüe ou chronique. Néanmoins, cette technique est grevée d’une lourde morbidité, parfois létale. Existe-t-il vraiment une alternative à ce type de support nutritif quand le grêle est pathologique ? Ces dernières années, les avancées considérables dans les formules de nutrition entérale, permettent d’entrevoir cette technique comme une offre valable. […]