L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) tire la sonnette d’alarme ! Les courts dormeurs, dormant moins de 6 heures par nuit, voient leurs risques de surpoids et d’obésité accrus. Tel est le résultat d’une enquête baptisée « Sommeil et nutrition », réalisée dans le cadre de l’étude NutriNet-Santé.

De janvier à juin 2014, l’INSV, en partenariat avec la […]