Le récepteur de la vitamine D (VDR) est un récepteur nucléaire dont le ligand est la 1,25-dihyroxyvitamine D3 qui joue un rôle majeur dans l’homéostasie calcique, et d’autres processus biologiques comme l’immunité et la différenciation cellulaire. En particulier, la liaison de cette forme active de la vitamine D (VD) au VDR induit l’expression de nombreuses molécules, dont les transporteurs […]