Le cancer de la prostate est un cancer de bon pronostic sauf s’il existe un envahissement au-delà du tissu prostatique. Pour des raisons mystérieuses, le cancer de la prostate est de plus mauvais pronostic chez les obèses, alors que la fréquence du cancer lui-même n’est pas différente. Catherine Muller-Staumont et son équipe ont récemment démontré in vivo chez la souris […]