Même si l’obésité et le surpoids sont plus souvent à la “une” des priorités en matière de santé publique, la dénutrition est une réalité dans notre société. Les populations à risque de dénutrition sont les patients atteints de cancer, âgés et/ou en situation précaire, les patients sortant d’hospitalisations (surtout après chirurgie) et ceux présentant des troubles du comportement alimentaire (souvent cachés). Quels outils de dépistage avons-nous à notre disposition pour mieux les identifier et ainsi mieux les soigner ?….Réservé aux abonnés