POUR-SA-PEAU-POUR-SA-VIEAvec 80 à 90 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, le cancer de la peau est un véritable enjeu de santé publique. Il en existe plusieurs types : les carcinomes, qui représentent 90% des cancers de la peau et le mélanome, moins courant mais plus grave. Le dépistage précoce du cancer de la peau permet d’augmenter considérablement les chances de guérison. La 17e édition de la Journée nationale de prévention et de détection précoce des cancers de la peau aura lieu le 28 mai prochain. Plus 220 centres proposeront gratuitement des dépistages, à l’initiative du Syndicat National des Dermatologues – Vénéréologues (SNDV) et de l’Institut National du Cancer (INCa), sous le haut parrainage du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. L’objectif principal de cette édition est d’alerter et de sensibiliser en priorité les personnes les plus à risques, c’est-à-dire les plus exposées au rayonnement des UV que ce soit dans le cadre de leur profession (agriculteurs, personnels des BTP ainsi que les personnes exerçant une activité en plein air), ou dans le cadre de leurs loisirs… Retrouvez la liste des centres de dépistage sur le site internet du SNDV : www.syndicatdermatos.org