Pour lutter contre l’automédication et réaliser des économies, la ministre de la Santé Marisol Touraine a lancé une expérimentation de vente d’antibiotiques à l’unité dans les officines. Quatre régions testent la vente à l’unité: l’Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Lorraine et le Limousin. En tout une centaine de pharmacies devraient y participer. L’expérimentation se limite à une vingtaine de références d’antibiotiques délivrés sur ordonnance. Si le patient l’accepte, le pharmacien lui donnera une boîte en carton contenant le nombre de pilules ou cachets nécessaires à la durée exacte du traitement. Sur la boîte seront notées toutes les informations nécessaires au traitement (posologie, notice, effets indésirables etc.). L’expérimentation doit durer trois ans, afin de décider d’une éventuelle extension de la mesure.

Pour en savoir plus : www.sante.gouv.fr/