Le Centre Européen de Nutrition pour la Santé (CENS) vient de signer un partenariat avec l’Institut sur la Nutrition des Aliments Fonctionnels (INAF) basé au Québec.

Créé en 2012, le CENS a pour objectif d’apporter des réponses scientifiques au traitement des pathologies liées à la nutrition : obésité, cancer, maladies cardiovasculaires… Basé à l’hôpital Lyon-Sud, ce pôle de recherche est déjà associé à l’Institut Paul Bocuse (basé à Écully, Rhône) qui mène des recherches sur les comportements alimentaires dans la société. Depuis le 15 juin, un nouveau partenaire s’est joint à eux : l’INAF.

Cet institut canadien, fondé dans les années 2000, mène des recherches sur l’alimentation humaine et ses conséquences sur la santé. Des projets similaires à ceux du CENS, d’où ce nouveau partenariat. « L’INAF et CENS souhaitent collaborer et joindre leurs expertises dans les domaines de la nutrition, en particulier le surpoids et l’obésité, le diabète, les maladies cardio-métaboliques et la modulation de la qualité nutritionnelle des aliments » déclare la présidente du CENS, Martine Laville. Objectif final : créer un consortium international Québec-Wallonie-France.

Pour en savoir plus : http://www.ra-sante.com/nutrition-chercheurs-lyonnais-quebecois-canada-sante-463128.html