Si toute l’attention de notre profession est focalisée sur le suivi d’une femme enceinte porteuse d’un diabète gestationnel, il ne faut pas oublier qu’il y a des risques qu’un véritable diabète se déclare au détour de la grossesse. Ne négligeons pas les règles hygiéno-diététiques qui ont fait leurs preuves pour retarder, voire empêcher, le développement du diabète dans les années qui suivent et le pronostic métabolique pour une éventuelle nouvelle grossesse. Ces règles seront également applicables à l’enfant puisque le développement d’une obésité est un risque pour les enfants nés de mère ayant un diabète gestationnel.Réservé aux abonnés