Le laboratoire AstraZeneca vient de commercialiser une forme d’exénatide à libération prolongée pour le traitement des patients adultes diabétiques de type 2, sous le nom de Bydureon®. Ce nouvel agoniste du récepteur du GLP-1 (glucagon-like peptide-1) est indiqué en association  avec un traitement oral (metformine, sulfamide hypoglycémiant, thiazolidinediones) chez les adultes n’ayant pas obtenu un contrôle glycémique adéquat aux doses maximales tolérées de ces traitements oraux. Son principe actif stimule la sécrétion d’insuline de façon glucose-dépendante, inhibe la sécrétion du glucagon, ralentit la vidange gastrique, et diminue le taux d’absorption intestinal du glucose. Disponible en stylo pré-rempli, il ne nécessite qu’une seule injection hebdomadaire. La dose recommandée à 2 mg doit être administrée par injection sous-cutanée. Si le jour d’administration doit être toujours le même, il peut s’injecter à n’importe quel moment de la journée, avec ou sans repas.

Source : Laboratoire AstraZeneca