Pour vivre, l’être humain a besoin d’apports énergétiques via la nutrition et l’hydratation, les échanges avec le milieu au sein duquel il vit. L’alimentation est le moyen d’apporter les éléments indispensables pour répondre à ce besoin. Les techniques d’alimentation artificielles participent à l’amélioration de la qualité de vie de nombreux patients. Dans certaines circonstances, ces techniques amènent à se poser la question de savoir s’il s’agit d’un soin ou d’un traitement. S’il s’agit d’un traitement, celui-ci est-il ou non raisonnable ? Le débat complexe mobilise plusieurs savoirs….Réservé aux abonnés