Le reflux gastro-œsophagien est un coupable désigné pour de nombreuses pathologies et symptômes. Faute de prokinétique efficace et bien toléré, on assiste à une augmentation des prescriptions d’inhibiteurs de la pompe à protons chez l’enfant dans cette indication. Une meilleure connaissance des enjeux médicaux et réglementaires devrait permettre de diminuer le nombre de prescriptions non justifiées…. Réservé aux abonnés