Chez l’homme, plusieurs grammes de lipides atteignent chaque jour le côlon où ils se retrouvent en contact avec le microbiote intestinal. Ces lipides sont alors capables de modifier la composition du microbiote qui, en retour, peut métaboliser une partie de ces lipides. Cette interrelation microbiote-lipides pourrait avoir des conséquences, encore largement inconnues, sur notre santé. Réservé aux abonnés